Quel statut pour les chrétiens et les yézidis après la bataille de Mossoul ?

0
708

Les minorités religieuses chrétienne et yézidie d’Irak ont payé un très lourd tribut à la suite de l’occupation de leurs territoires par les djihadistes de Daesh.  Alors que la Coalition internationale accélère les préparatifs militaires pour la bataille de Mossoul pour libérer cette province de la férule de Daesh, la question du statut futur es minorités religieuses n’est guère abordée.

Or il s’agit d’une question cruciale.  La communauté chrétienne de Mossoul a été martyrisée bien avant l’invasion de Daesh par les diverses milices arabes sunnites liées ou non à al-Qaida.  Sans un statut clair et garanti pour assurer la sécurité et l’autonomie de ces communautés, la défaite de Daesh peut ne pas se traduire par un avenir apaisé pour ces minorités religieuses en péril.

Le colloque organisé par l’Institut kurde a pour but de susciter un débat public sur ce sujet avec des représentants de ces minorités ainsi que des experts occidentaux afin de contribuer à l’information des élus et de l’opinion publique sur ces enjeux importants.

Programme :

13h30 – 14h00

          Accueil des participants.

14h00 – Mot de bienvenue et présentation du colloque

          

14h10 -16h30 Table ronde : Situation des minorités religieuses et leurs aspirations

Modérateur : M. Thierry OBERLÉ, journaliste au Figaro

Intervenants :

  • Me Vian DAKHIL, députée yézidie, au Parlement irakien
  • Me Nadia MOURAD, lauréate du Prix Sakharov pour la Liberté de l’Esprit et du Parlement Européen
  • Mgr. Petrus MOUSHÉ, évêque syriaque catholique de Mossoul et de Qaraqosh
  • Mgr. Mikha MAQDASI, évêque chaldéen catholique de Mossoul et d’Alqosh
  • Père Patrick DESBOIS, conseiller auprès du Vatican (non confirmé)

16h30 -16h45 Pause

16h45 -18h30 Table ronde : Quel statut pour les chrétiens et les yézidis ?

Modérateur : Kendal NEZAN, Président de l’Institut kurde de Paris

Intervenants :

  • Jean-Marc AYRAULT, ministre des Affaires étrangères ou son représentant (non confirmé)
  • Bernard CAZEAU, sénateur, président du Groupe d’amitié France-Irak
  • Peter GALBRAITH, ancien ambassadeur des Etats-Unis en Croatie
  • Fuad HUSSEIN, chef de Cabinet du Président du Kurdistan
  • Bernard KOUCHNER, ancien ministre des Affaires étrangères (non confirmé)

organisé par l’Institut kurde de Paris

Vendredi 25 novembre 2016, de 14h00 à 19h00

Palais du Luxembourg – Salle Clemenceau
15ter, rue de Vaugirard, 75006 Paris

Cliquer ici pour vous inscrire

avant le mercredi 23 novembre 2016 19h00

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here