Ghassemlou : nous sommes contre le régime iranien

0
1339

Ghassemlou : nous sommes contre le régime Islamique iranien, et nous restons contre le régime avec ou sans Khomaeni

Réécriture par Avine Poorkarim

Voici cette vidéo qui est l’une des vidéos dont Ghassemlou parle en Français
nous n’avons jamais détruit un avion, nous n’avons jamais poser des bombes dans des villes, d’Europe meme pas en Iran. Nous n’avons jamais fait du terrorisme, ni pris d’otage, nous sommes démocrate dans une situation de guerre nous respectons les regles democratique et les droits de l’homme. Il n’y aucun gouvernement qui soit interressé directement a notre cause comme par exemple le gouvernement Arabe qui est interessé a la cause palestiniennes, nous ne menons pas direct ni contre les Etats-Unis ni contre les unions Sovietique, nous sommes pas le cas d’Afghanistan pour que les Americains nous aident et non plus le cas de Nicaragua pour que les Sovietiques nous aident, donc nous sommes dans une géopolitique assez compliqué.
Plusieurs fois nous avons demander l’aide des organisations internationales, malheuresement ni la croix rouge ni les autres organisations nous ont répondu, car il parrait que ces organisations n’aident que les gouvernement et non un peuple.Pour eux il y a deux sortes d’hommes; les premieres classes dont les organisations les aides puis deuxième classe ou ils ne sont pas pret a nous aider.

Nous n’attendons point la mort de Khomaeni, nous sommes contre le régime Islamique iranien, et nous restons contre le régime avec ou sans Khomaeni.
Si nous remarquons que le régime Iranien devient plus faible, nous allons libérer les territoires et cette fois ci pour de bons.

 

le jeudi 13 juillet 1989, aux alentours de 19heures, le leader kurde iranien Abdoul Rahman Gassemlou général du Parti démocratique du Kurdistan iranien, et deux autres personnalités kurdes, Abdoullah GHADERI-AZAR, représentant du PDKI en Europe, et le Dr. Fadhel RASSOUL, chercheur à l’Université de Vienne, ont été assassinés dans un appartement viennois de la rue Lindestrasse au cours des pourparlers de paix avec des émissaires du gouvernement iranien.

Comments

comments

Laisser un commentaire