7% des toxicomanes en Iran sont des femmes

0
375
 Les femmes représentent 7 %t de la population dépendante aux drogues en Iran.
Firouzeh Jaafari, conseillère pour les affaires féminines au sein de l’équipe de lutte contre les stupéfiants, a fait cette annonce et a souligné que la consommation de CRACK avait augmenté chez les femmes en Iran.

 Elle a ajouté :  » À l’heure actuelle, 156 000 femmes iraniennes souffrent de troubles causés par l’usage de stupéfiants ». (Agence de presse ISNA – 22 février 2018)
 Plus tôt, un responsable de la lutte contre les stupéfiants avait annoncé que le nombre de femmes toxicomanes en Iran avait doublé au cours des 10 dernières années et que l’âge moyen de la dépendance avait diminué.

Comments

comments

Laisser un commentaire