Iran Protests: Nikki Haley: Nous ne devons pas rester silencieux concernant le soulèvement en Iran

0
519
Rojikurd: Mardi 2 janvier 2018, CNN a rapporté les propos de l’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikki Haley, qui salué les manifestants iraniens, affirmant que les États-Unis souhaitaient organiser une réunion d’urgence du Conseil de sécurité à New York et du Conseil des droits humains à Genève concernant la situation en Iran.
Haley a déclaré : « Les Iraniens se révoltent pour la liberté. Tous les défenseurs de celle-ci doivent se rallier à leur cause. C’est une population longtemps opprimée qui se révolte contre les dictateurs. La communauté internationale a aussi un rôle à jouer. Les libertés édictées dans la charte des Nations Unies sont en danger en Iran. Si l’histoire de la dictature iranienne sert de référence, nous pouvons nous attendre à plus d’abus pendant les jours à venir. L’ONU doit se prononcer. »
Elle a ajouté : « Nous ne devons pas rester silencieux. Les gens se révoltent pour leur liberté. Tous les défense
urs de celle-ci doivent se rallier à leur cause. La communauté internationale a fait une erreur en 2009. Elle ne doit pas se reproduire aujourd’hui. »
Mardi, le sous-secrétaire d’État Steve Goldstein a déclaré que les États-Unis souhaitent encourager les manifestants en Iran pour « poursuivre leur combat pour ce qui est juste et pour que l’Iran s’ouvre. »
Mme Haley a ajouté : « Maintenant, nous allons avoir des discussions au Conseil de sécurité et voir ce dont nous avons besoin pour organiser une réunion d’urgence. D’une façon ou d’une autre, nous organiserons une réunion sur ce qui se passe en Iran, les protestations et leur lutte pour la liberté. »
Les manifestations en Iran, qui ont commencé mardi 28 décembre à Machhad, au nord-est de l’Iran, se sont étendues à une soixantaine de villes. Au moins 30 personnes ont été tuées pendant ces manifestations.

Comments

comments

Laisser un commentaire