Les forces de sécurité battent et arrêtent des hommes et des femmes à Dehloran pour tenter de leur voler des terres

0
438

Un certain nombre d’invités à un rassemblement à Dehloran, en Iran, ont été arrêtés par les forces de sécurité de l’État.
Au cours des journées du 5 et du 6 décembre, plus de 300 forces de sécurité ont arrêté un grand nombre de personnes en prenant d’assaut les terres de la région de Jalisi à Dehloran. Le lundi 4 décembre, les forces de sécurité ont pris d’assaut la zone avec des douzaines de véhicules et ont arrêté plus de 50 femmes et hommes du village.

Il a également été signalé que les forces de sécurité se sont rendues à l’hôpital de Dehloran et ont battu les femmes blessées avec des matraques puis ils les ont arrêtées. Selon les rapports, la raison de ces attaques et arrestations est la prétendue revendication de propriété des terres agricoles des villageois par l’organisation Reliance, affiliée à l’armée.
L’organisation Reliance possède plus de quatre mille acres de terres dans la région et seulement un millier d’acres de terres est laissé aux villageois.

Comments

comments

Laisser un commentaire