«Que le prochain président français reconnaisse l’indépendance du Kurdistan»

0
215

 

INTERVIEW – Dans un entretien au Figaro, Massoud Barzani, le président de la région autonome du Kurdistan d’Irak, affirme que « le temps » de la création d’un État kurde « est venu » et souhaite que le divorce avec Bagdad se déroule « pacifiquement ».
LE FIGARO. – La fin de la bataille pour libérer Mossoul de Daech approche. Qui devra gérer la ville, ensuite?
Massoud BARZANI. – Le combat auquel les pechmergas ont participé avec les forces irakiennes a été très dur. Mais nous avons enregistré de bons résultats, même si la libération totale de la partie ouest de Mossoul reste très difficile. La défaite de Daech ne signifiera pas pour autant la fin de l’État islamique, qui survivra sous un autre nom. Sa menace sera permanente tant que les causes de sa présence dans la région n’auront pas disparu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comments

comments

Laisser un commentaire